Deux bonnes nouvelles pour le Fonds Truffaut-Delbrouck

Les nouveaux statuts du Fonds Truffaut-Delbrouck ont été publiés au Moniteur belge du 1er avril 2022. Ils devaient être modifiés pour répondre aux exigences du Code des sociétés et des associations. Nous avons donc saisi l’occasion de les soumettre à un examen critique : ils sont maintenant mieux adaptés à nos pratiques actuelles et clarifient notamment les droits et obligations des membres et administrateurs. Bref, nous travaillons dans la continuité, l’esprit du Fonds reste le même, mais si son fonctionnement évolue.

Nous vous parlons rarement des démarches administratives du Fonds, mais voici de quoi illustrer leur importance. Les dons faits par des particuliers au Fonds Truffaut-Delbrouck peuvent dès à présent bénéficier de la déductibilité fiscale. Moyennant certaines conditions, vous pourrez donc récupérer quelque 45 % du montant de votre soutien. Une raison de plus pour nous aider à lutter contre la pauvreté infantile...

Bien entendu, vous pouvez aussi toujours joindre l’utile à l’agréable. En participant par exemple au repas du 4 mai, vous soutenez le Fonds. Le bénéfice de tels événements est entièrement investi dans notre action.

On se retrouve le 4 mai 2022 pour déjeuner ensemble ?

Repas FTD du 4 mai 2022

Une association comme la nôtre vit aussi par le contact entre celles et ceux qui s'y engagent. Le Fonds Truffaut-Delbrouck, ce sont aussi des échanges lors d'événements conviviaux ou festifs.

Nous avons dû nous en passer pendant la crise Covid, mais nous attendions les retrouvailles avec impatience. Nous pouvons enfin vous annoncer le premier rendez-vous de 2022, un repas à l’École d’Hôtellerie et de Tourisme, le 4 mai prochain. Vous trouverez plus d’informations sur l’affiche ou sur notre page Facebook.

Dès la prochaine rentrée scolaire, nous espérons vous proposer nos traditionnelles activités d’automne, à l’occasion de la Nocturne des coteaux, le premier samedi d’octobre, et un souper « boulets » tout aussi liégeois. À suivre...

L'action du Fonds Truffaut-Delbrouck pendant la crise sanitaire

La pauvreté reste hélas d'actualité, dans le monde mais aussi chez nous. Selon les chiffres StatBel, 24,6% de la population wallonne risque la pauvreté ou l'exclusion sociale, et 6,8% peut être considérée vit dans une situation de privation matérielle sévère. Le Fonds Truffaut-Delbrouck cible plus particulièrement la pauvreté infantile et la précarité alimentaire, notamment par le biais des cantines scolaires liégeoises.

Bilan FTD 2020-2021

La crise du Covid a conduit le FTD à modifier son approche, puisque celles-ci ont été fermées une première fois de mars à juin 2020 et une seconde fois de novembre 2020 à avril 2021. Le Fonds a donc exploré d'autres pistes pour la recherche de financements et l'action sur le terrain.

Vous le savez, le Fonds Truffaut-Delbrouck offre des repas chauds à quelque 150 enfants défavorisés fréquentant l’enseignement communal liégeois. Cette intervention est devenue impossible lorsque la pandémie a stoppé la distribution de repas dans les écoles. Pourtant, les besoins n’ont pas diminué, et on sait que la crise de la Covid a amplifié les inégalités sociales. Ses conséquences touchent plus durement les familles monoparentales par exemple, ou les travailleurs occupant des emplois précaires.

Dans ces circonstances inédites, le FTD a voulu continuer à soutenir les enfants qui bénéficiaient de son intervention. Les directions d’écoles jouent un rôle important dans l’identification des familles en difficulté. Le Fonds a octroyé à la fin 2020 une aide directe à ces enfants et leurs familles, en leur faisant parvenir des chèques-achats pour des produits d’alimentation ou d’hygiène.

Cette ‘opération chèques’ a été rendue possible grâce à la générosité de nos donateurs, ainsi qu’au soutien de la Ville de Liège et du CPAS liégeois. Nous avons pu également bénéficier d’aides dans le cadre d’appels à projets plus ciblés, comme Viva for Life. Depuis mai 2021, la distribution des repas dans les cantines scolaires a repris, permettant ainsi au Fonds de reprendre son action à ce niveau. En 2021, la Région wallonne est venue s’ajouter aux partenaires de 2020.

La crise du Covid a par ailleurs généralisé le recours aux outils technologiques de communication et d’apprentissage, mais a aussi confirmé l’existence d’une fracture numérique importante, dont sont victimes les élèves issus des familles les plus pauvres. En collaboration avec l’opérateur VOO, le Fonds Truffaut-Delbrouck développe actuellement un projet visant à installer une connexion Internet au domicile d’élèves en grandes difficultés financières, qui bénéficieront ainsi pleinement des tablettes Chromebook mises à leur disposition.

Merci à nos membres et sympathisants, à nos donateurs, aux institutions publiques ou privées qui ont soutenu le Fonds Truffaut-Delbrouck pendant cette période. Nous comptons sur vous pour poursuivre notre action.

Tournons la page vers une année 2021 solidaire !

Meilleurs voeux pour 2021 !


L’année 2020 touche à sa fin, et il est temps pour le Fonds Truffaut-Delbrouck de faire le bilan. La plupart des activités ont dû être annulées en raison de la crise sanitaire, qui a aussi entravé le contact avec les bénéficiaires de notre action. Le Fonds a donc fait preuve d’imagination dans sa lutte contre la pauvreté infantile, tant pour la recherche de financements que pour le contact avec notre public.

Nous souhaitons à tous nos membres et sympathisants une heureuse année 2021. Grâce à votre engagement et à votre soutien financier, nous continuerons à lutter très concrètement contre la pauvreté infantile, avec comme angle d’attaque la précarité alimentaire et l’enseignement.